Formation artistique préprofessionnelle et professionnelle

Le secteur culturel reste difficile à mobiliser sur le champ de la formation

Il n’y a que peu de porosité entre les pratiques professionnelles et amateurs …

… Et également peu de visibilité sur les parcours de formation professionnelle.

Pour vous ce sujet est :
  • Prioritaire (1)
  • Important (9)
  • Peu important (1)
  • Secondaire (0)
  • Quelles évolutions de la formation artistique professionnelle peuvent contribuer à décloisonner les pratiques culturelles et artistiques ?
  • Existe-t-il une offre de formation professionnelle adaptée aux secteurs artistiques et culturels ? Comment peut-elle être améliorée ou enrichie?

Constats et diagnostics posés lors de la 1ère étape de la concertation

Clarifier le rôle de l’acteur public, notamment de la Région

La Région doit se positionner dans le champ de la formation artistique : est-elle financeur, accompagnateur… ?

Transversalité des champs d’action liés à la culture au sein des collectivités

Concertation des acteurs de la formation

La concertation et le fonctionnement en réseau entre les différents acteurs agissant dans le secteur de la formation artistique (écoles, financeurs,…) est indispensable pour assurer la cohérence des dispositifs proposés, à tous les publics.

Travail d’adaptation pour garantir la qualité et pertinence de la formation dans certains domaines

Sur certains domaines, on constate une offre d’enseignement inégale ou peu adaptée aux besoins des structures professionnelles (musique, arts visuels…)

Accompagnement des artistes à toutes les étapes de leur parcours

Il convient de garantir un accompagnement des artistes, en particulier des jeunes, dans leurs parcours (mobilité géographique, financement/bourses, tutorat/accompagnement des étudiants, insertion professionnelle…)

Décloisonnement entre les différentes “mondes” : amateurs, professionnels, artisans, enseignement supérieur/enseignement secondaire

Cela permettrait une meilleure sensibilisation aux besoins de chacun, et une mutualisation des moyens.