Repérage et accompagnement de l’émergence

La Région manque d’outils pour repérer et dialoguer avec les structures ou artistes « hors-champ » de sa connaissance.

De même, les outils actuels d’intervention de la Région ne sont pas adaptés pour repérer et/ou accompagner l’émergence.

Ces acteurs et structures sont susceptibles de participer au développement et au rayonnement régional.

Pour vous ce sujet est :
  • Prioritaire (8)
  • Important (2)
  • Peu important (0)
  • Secondaire (1)
  • Comment la Région peut-elle repérer l’émergence et doit-elle l’accompagner ?
  • Comment identifier et instaurer un dialogue avec le « hors-champ » ?

Constats et diagnostics posés lors de la 1ère étape de la concertation

Enjeu de définition du “hors-champ”

Ces dynamiques sont par définition à la marge, à l’extérieur du champ académique et “officiel”, et ne souhaitent pas nécessairement s’inscrire dans un dialogue avec des institutions publiques. Dans ce contexte, comment cibler les acteurs/lieux/démarches intéressants ? Parle-t-on des acteurs hors-champ car actuellement non-soutenus ? Ou situés à l’écart des disciplines visibles ? Veut-on démocratiser le hors-champ ?

Développer des outils pour repérer les acteurs hors-champ

Le repérage de ces acteurs est chronophage, et nécessite de recourir à des intermédiaires parfois peu accessibles (acteurs/lieux alternatifs, invisibles…). Pour cela, une action au cœur du territoire, en lien avec les acteurs de proximité, est indispensable.

Identifier et soutenir les lieux et acteurs de l’émergence

Peu de structures/d’acteurs accompagnant la jeune création, les artistes en devenir (en-dehors des structures de formation) sont actuellement soutenus par le public, par manque de visibilité, ce qui entraine une grande précarité des artistes dans les phases d’émergence, et empêche l’aboutissement de projet intéressants.

Penser des outils de soutien adaptés

L’enjeu est de respecter l’autonomie et l’indépendance des acteurs, dans tous les moyens mis à leur disposition (financement, lieux…).

La notion du temps dans l’accompagnement

Temps plus long, temps plus généreux, temps plus approprié à l’objectif (structurer / orienter / diffuser)